Nous suivre :
Yaounde - Cameroun
(+237) 679 956 659

Guinness Cameroun fête ses 50 ans

Les news de dn consulting : Guinness Cameroun fte ses 50 ans
Guinness Cameroun fête ses 50 ans Le 28 février 2020, la presse nationale et internationale voire des invités de marque et hautes autorités de la ville de Douala ont répondu présents à la célébration des 50 ans de l'entreprise brassicole GUINNESS. Cette filiale camerounaise du groupe écossais DIAGEO qui à ce jour revendique plus de 400 emplois directs, 15 000 emplois indirects, pour plus de 5,7 millions de consommateurs dans les 10 régions du pays, en a profité pour afficher son satisfecit personnel non sans dresser un bilan pas des moins élogieux. Ce cinquantenaire de Guinness Cameroun s'est ainsi célébré sous de bons auspices, à en croire aux propos de son Directeur Général, Andrew Ross. Parti de simples dépôts en 1967 pour produire sa première bière en 1970, Guinness Cameroun est devenu en un demi-siècle le deuxième brasseur du pays avec 16% de parts marché. Le brasseur revendique à ce jour, 5 millions de consommateurs de ses produits. En saluant ces performances, le top management de l’entreprise n’a pas manqué de relever les moyens investis pour la placer comme 2e marché du groupe Diageo en Afrique, derrière le Nigeria et le 4e de ses filiales les plus rentables dans le monde. En effet, grâce aux financements des agriculteurs locaux, Guinness Cameroun a su, selon son directeur général, miser sur les matières premières locales pour réduire ses importations. L’entreprise, apprend-on, débourse 2,5 milliards de FCFA par pour l’achat du sorgho au Nord et à l’Extrême-Nord du Cameroun chez 4500 paysans, à travers lesquels près de 6000 personnes gagnent leur vie. Grâce à ces partenariats, révèle le Directeur Général Andrew Ross, Guinness Cameroun revendique 400 emplois directs, a généré 15 000 emplois indirects pour 5,7 millions de consommateurs dans le pays. Pour continuer à générer de la valeur et à créer de l’emploi, l’entreprise s’est engagée vers l’innovation pour résister à un marché très concurrentiel. Depuis 2017, Guinness Cameroun s’est doté d’une unité pour embouteiller localement 2?200 bouteilles de whisky par heure. Une ambition qu’entend maintenir l’entreprise dans les prochaines années.